lundi 15 janvier 2007

Déposer le bilan d'un SARL 5/10

Conseil N°5 : "Pour le redressement judiciaire, tu ne te démèneras pas"

Lorsque vous prenez la décision de déposer le bilan, il est possible de faire une demande de redressement judiciaire, l'appréciation sera faite par le juge au tribunal selon le dossier qui aura été présenté par le Mandataire (si tant est qu'il ait le temps de le lire...)

Comme généralement vous êtes (encore) plein d'énergies et que vous croyez au redressement possible de l'entreprise, c'est la demande qui semble la plus logique. En effet le redressement à pour but de geler les dettes de l'entreprise pendant le temps du redressement (au minimum 6 mois de mémoire). Ces dettes seront ensuite étalées sur les années suivantes si l'entreprise sort victorieuse du redressement.

Personnellement 2 mois après la prononciation de la mise en redressement, je suis reparti volontairement voir le mandataire pour lui demander un nouveau jugement et une cessation définitive de l'activité, pourquoi ? : Tout simplement parce que à partir du moment ou le redressement est prononcé, les concurrents qui sont bien évidemment au courant de cet état transitoire de votre entreprise, font tout pour faire courir la rumeur que vous êtes fini, les clients gèlent comme par hasard leurs investissements ou les projets qu'ils souhaitaient vous confier, bref, vous devenez un pestiféré et il faut beaucoup d'énergie et de pouvoir pour aller contre cet état de fait... maintenant, c'est à vous de voir...

Michel

Aucun commentaire:

Pub