samedi 1 septembre 2007

Jour de recolte

Voila, c'était aujourd'hui le jour de la récolte du miel, un couple d'amis est venu m'aider dans la mesure ou je suis un grand débutant en la matière...

Le "local" d'apiculture est improvisé dans une pièce disposant de peu d'ouvertures afin que les abeilles ne viennent pas récupérer leur bien que nous allons leur chipper aujourd'hui, l'ustensile indispensable étant la centrifugeuse que vous voyez sur la photo ici :

Mais je reparlerais des matériels dans un autre article ultérieurement, aujourd'hui on s'intéresse à la récolte !

1 - Les amis s'équipent avec une certaine appréhension c'est leur première fois (la seconde pour moi je ne suis guère plus aguéri...) :

2 - Arrivée à la ruche j'enlève le toit et comme toujours les fourmis sont de nouveau là :

3 - On enfume en décollant le dessus de hausse que les abeilles ont soudées à l'aide de propolys :

4 - et voila une vue de la hausse avec les cadres en place, je vais les enlever un par un, puis je passerais à la hausse du dessous.

5 - Voici un cadre a demi rempli, on remarque un cadre vide au fond, sur la seconde hausse (la plus haute par rapport au corps de la ruche), sur 9 cadres, 4 seront pleins de miel, 2 a demi pleins et 3 encores vide.

6 - On voit ici deux photos de cadres pleins (environ 2 kg de miels chacun) mais nous sommes dans la première hausse, celle-ci contient 9 cadres remplis :


7 - Et une fois les deux hausses récupérées, voici le corps de ruche, où se trouve le gros des abeilles, la reine et le couvain que je photographierais lorsque je ferais une visite d'entretien de la ruche. Pour le moment, la responsable de l'enfumoir ayant eu quelques soucis avec celui-ci on s'est retrouvé sans fumées avec une attaque en règle des abeilles, nous ne nous sommes pas éternisés... (je me demande encore comment on fait pour entrer les deux abeilles que j'ai trouvé ensuite dans mon pantalon...) :

8 - Retour au local, on va maintenant procéder à l'extraction du miel :

9 - on "désopercule" les cadres à l'aide du couteau à désoperculer, voici quelques photos :


10 - les opercules ne sont pas perdues, elles sont gorgées de miel et sont donc posées sur un tamis, pour récupérer un maximum de celui-ci.

Voila la suite consiste à placer les cadres désoperculés dans la centrifugeuse que l'on fera tourner pour extraire le miel des alvéoles. Mais là, absorbé par le travail... nous avons oublié de faire les photos. Dans le prochain article je présenterais la mise en pôt.

Michel

Aucun commentaire:

Pub